My life :
28 semaines plus tard...

Mon dieu, mon dieu que le temps passe vite! Chers lecteurs, j'espère que vous ne m'avez pas oublié après tout ce temps! Mais que s'est-il passé?

Plein de choses! Pour ceux qui ne le savent toujours pas, je travaille maintenant (depuis octobre en fait) comme ingénieur en informatique médicale à l'université de Rennes 1 (à Villejean). C'est à des années lumières de mes molécules et autres brins d'ADN mais ça ne fait pas de mal de voir autre chose.

Cette année encore je tente désespérément de décrocher une thèse. Après plusieurs entretiens, les réponses varient entre "Vous êtes motivées, votre profil nous intéresse mais on a pas de financement", à "Votre profil ne correspond pas exactement à ce que l'on recherche, on a un autre sujet à vous proposer mais pas avant un an"... Le dernier entretien est plus prometteur. J'ai le bon profil, il y a un financement potentiel, mais il faut que je passe le concours de l'école doctorale VAS, celle là même qui m'a rejetée l'année dernière sans même me laisser passer l'épreuve orale. Bref, c'est pas gagné, et là je perd confiance, espoir, morale, toussa toussa...

En parallèle, je fais désormais parti d'un groupe informel de bioinformaticiens avec lequel nous avons monté un blog : bioinfo-fr.net. On s'est rencontré sur IRC il y a presque un an maintenant, et à force de discussions on en est venu à la création du site qui fête son troisième mois d'existence. Si tout va bien, je devrais rencontrer certains de mes confrères en juillet à l'occasion des Journées Ouvertes en Biologie, Informatique et Mathématiques (JOBIM) qui se déroulent cette année à Rennes.

Sinon, je garde contact de loin avec mon ancien labo en Angleterre. J'ai reçu dernièrement le brouillon de l'article qui est enfin quasi fini. Ça va déchirer! J'ai hâte qu'il soit publié! Ça m'aidera quand même pas mal pour décrocher une thèse...

Voilà voilà, entre déboires personnels, professionnels, moralesque, immobiliers aussi, bah je ne prend plus le temps de m'occuper de ce blog. C'est pourtant pas l'envie et les idées qui me manquent, mais le temps... Vous savez, cette impression désagréable, comme si vous courriez derrière un train en marche. Bref, je viens de me prendre une semaine de vacances, ça fait du bien, et maintenant j'arrive à toucher du bout du doigt le dernier wagon. On y croit!

Catégorie: My life | Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *