Imago's Blog

Yet another personal blog…

Étiquette : jeu

VPN ou comment passer outre une connexion limitée

Si vous êtes dans le cas où la connexion qui est à votre disposition ne vous permet d’accéder à certains services (ports fermés), tout n’est pas perdu!

Vous pourrez jouer à votre jeu préféré en vous servant de votre connexion personnelle en créant un réseau virtuel privé (VPN) et ainsi pouvoir taper du mob au bureau ^^

vpn

Pour celà, il faut installer sur vos 2 machines le paquet Openvpn, rediriger les ports 443 tcp et udp de votre box, puis faire les manip suivantes:

Côté serveur:

Créez les fichiers suivants:

Fichier /etc/openvpn/vpn.conf:

up vpn.sh
script-security 2

dev tun0
port 443
proto tcp-server
ifconfig 192.168.10.1 192.168.10.2

comp-lzo
secret /etc/openvpn/vpn.key

user nobody
group nogroup

keepalive 10 60
ping-timer-rem
persist-tun
persist-key

log /var/log/openvpn.log
verb 3

Fichier /etc/openvpn/vpn.sh:

#!/bin/sh
sysctl net.ipv4.conf.all.forwarding=1
iptables -t nat -F
iptables -t nat -A POSTROUTING -s 192.168.10.0/24 -d ! 192.168.10.0/24
-j
MASQUERADE

Puis faites

openvpn –genkey –secret /etc/openvpn/vpn.key

/etc/init.d/openvpn restart

Côté client:

Créez les fichiers suivants:

Fichier vpn.conf:

dev tun0

remote 88.164.242.235
proto tcp-client
port 443

ifconfig 192.168.10.2 192.168.10.1

comp-lzo
secret /etc/openvpn/vpn.key

user nobody
group nogroup

keepalive 10 60
ping-timer-rem
persist-tun
persist-key

log /var/log/openvpn.log
verb 3

# pour utiliser le vpn comme route par defaut
#redirect-gateway
redirect-gateway def1

Copiez le fichier vpn.key dans le répertoire /etc/openvpn de votre client par ssh puis faites

/etc/init.d/openvpn restart

Ça y est, vous utilisez votre connexion personnelle et plus la connexion bridée!

Dès que vous voudrez utiliser votre tunnel (à condition que votre ordinateur distant soit allumé bien sûr), vous devrez lancer Openvpn sur votre client (il est désactivé par défaut) avec la commande /etc/init.d/openvpn start.

Explications (paste du mail de Geb):

Lire la suite

La minute de geekitude

Qui a dit qu’il n’y a pas de jeu sous Linux?

Après le très célèbre et non moins reconnu Big Buck Bunny, la joyeuse équipe se lance dans le projet Apricot afin de nous offrir non pas un film mais un jeu en 3D!

Je vous laisse admirer les graphismes!



Non non, vous ne rêvez pas, il s’agit bien d’un jeu sous Creative Common, entièrement réalisé avec des logiciels Open source tels que Blender!

Pour le moment, le site officiel nous met à disposition la démo 1.2 de ce jeu de plate forme, et là, bonne surprise! Malgré ma petite mais brave GeForce4 MX, le jeu tourne et est fluide!

Le GamePlay n’est pas encore au point, mais la prochaine release promet le support d’un joystic (vachement plus pratique) ainsi que des améliorations graphiques, ça promet!

DDL Linux:

DDL Win$:

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén