Je tombe des nues, je viens de tomber sur un article traitant de l’université de Rennes1, et plus précisément du département Biologie.

On aurait détecté 14 cas de cancers sur ces 7 dernières années parmi le personnel féminin du bâtiment 13, qui héberge les unités de recherches CNRS et de biologie cellulaire et moléculaire (soit ma spécialité…).

Le bâtiment datant de la création du campus a pourtant subit des travaux de réhabilitation depuis 2002. Il sera désormais fermé afin d’étudier la cause de ces maladies.

Moi qui voulais tenter d’y travailler cet été… je crois que je vais chercher du travail ailleurs ^^

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5j4lC2faloB1vxUIn0Ly6u8Vvgsxg